L’association Le Bal et sa plateforme pédagogique « La Fabrique du Regard » proposent un programme de visite d’exposition sur mesure pour des adolescents en situation de handicap psychique ou mental.

Fondée en 2005 par le photographe Raymond Depardon, l’association Le Bal se veut un lieu de ressources, de rencontres et de réflexions autour de l’image, destiné au plus grand nombre. L’ambition du Bal est d’inscrire les arts visuels (photo, cinéma, vidéo, nouveaux médias) dans une réflexion sur nos sociétés.

L’association, qui s’est installée dans un ancien cabaret et salle de bal au cœur du 18ème arrondissement, a notamment développé pour son public adolescent une plateforme pédagogique : La Fabrique du Regard. Sa vocation est de toucher les jeunes qui n’ont pas accès à la culture, plus particulièrement ceux issus de ZEP, de les former aux enjeux de la représentation du monde par l’image, de les aider à se poser des questions sur le « vivre ensemble » et à avoir une sensibilité citoyenne.

Avec le soutien d’Entreprendre pour Aider, La Fabrique du Regard crée un programme adapté aux adolescents en situation de handicap psychique ou mental. Dans le cadre de ce programme établi pour trois ans qui a débuté en septembre 2016, une centaine d’élèves et leurs équipes éducatives pourront ainsi bénéficier d’un parcours accompagné composé de visites commentées au sein du Bal par des conférenciers et des artistes photographes préalablement formés aux bonnes pratiques par les enseignants. Ces visites seront suivies d’ateliers en classe, de séances au cinéma et de rencontres avec les artistes. A partir de leurs travaux, les jeunes concevront et réaliseront aux côtés des neuf artistes invités, neuf publications. L’objectif est d’inviter chaque élève à s’exprimer, même le plus timide, même le plus réfractaire.

Pour en savoir plus : Site Le Bal