Le pôle de pédopsychiatrie des Hôpitaux Saint Maurice développe un projet de recherche sur les effets thérapeutiques des bienfaits de la danse sur des enfants présentant des troubles envahissants du développement (TED).

Fondé sur une rencontre avec un danseur professionnel et sur son travail sur le mouvement, le projet proposera à deux groupes d’enfants (de 2 à 4 ans et de 8 à 11 ans) une séance de médiation danse de 45 min par semaine pendant une année scolaire (soit 40 séances par an).

Le projet se voulant transversal, les enfants suivis seront issus des différents établissements du pôle, et présenteront différents troubles : autistiques, absence de langage verbal, stéréotypies, problèmes psychomoteurs. Il vise aussi à favoriser les rencontres et le partage relationnel avec les enfants.

L’implication d’Entreprendre pour Aider dans ce projet répond à une double exigence : le soutien de la recherche fondamentale pour lutter contre les maladies et les troubles mentaux et psychiques ; la volonté de mettre l’art au service de la santé mentale, qui repose sur la conviction des bienfaits de l’art thérapie sur les personnes en situation de souffrance.