La Maison de Victor Hugo organise « La folie en tête – L’invention de l’art des fous », une exposition des œuvres edit my paper de patients réalisées entre affordable papers 1838 et 1922 puisées dans quatre collections européennes.

La Maison de Victor Hugo fait partie des musées à l’avant-garde en matière de politique d’accueil des personnes en situation de handicap. Elle a reçu le label de l’association « Tourisme et Handicap » pour les handicaps moteur, sensoriel et récemment psychique et mental.

Cette sensibilisation au handicap est ancrée dans l’ADN de ce musée puisque Victor Hugo lui-même fut intimement et violemment touché dans sa famille par la folie.

C’est dans ce contexte dont elle se fait naturellement l’écho qu’ouvrira l’exposition « La folie en tête » à partir de novembre 2017 jusqu’en mars 2018. Cette exposition rend hommage aux artistes, tous des patients internés, et aux psychiatres, premiers collectionneurs de leurs œuvres réalisées entre 1838 et 1922, dans les institutions psychiatriques et aujourd’hui conservées dans quatre collections européennes :

  • La collection du Crichton Royal Hospital en Ecosse, une institution pionnière en art-thérapie ;
  • La collection du Dr Auguste Marie provenant de patients de Villejuif (en partie acquise par Jean Dubuffet et conservée par le musée d’art brut de Lausanne) ;
  • La collection de Walter Morgenthaler, issue de l’asile de Waldau, conservée au Psychiatrie Museum de Berne ;
  • La collection Prinzhorn.

Entreprendre pour Aider soutient la Maison de Victor Hugo en finançant la réalisation et la publication du catalogue de l’exposition.

« Clandestines, fragiles, faîtes sur les murs de l’asile ou sur des matériaux récupérés au hasard, les œuvres des internés vont peu à peu retenir l’attention des psychiatres qui en seront les premiers collectionneurs, les premiers « critiques » et qui se feront, au sens archéologique du terme, les véritables inventeurs de « l’art des fous ». Privilégiant, non pas l’imagerie de la folie, mais les productions des fous, recherchant les œuvres les plus anciennes, l’exposition questionne les ressorts de la création artistique… sans garde-fous. »

Gérard Audinet, Directeur de la Maison de Victor Hugo.

Barbara Safarova, Présidente de l’Association ABCD et commissaire de l’exposition.

La Folie en tête – L’invention de l’art des fous.

Exposition à découvrir à partir du 17 novembre 2017 jusqu’au 19 mars 2018 à la

Maison de Victor Hugo, 6 place des Vosges 75004 Paris.

Pour en savoir plus : Site Maison de Victor Hugo