Pour la deuxième année consécutive, EpA a invité une centaine de personnes souffrant de troubles psychiques et mentaux à assister à un concert à la Fondation Singer Polignac.

Le public a pu écouter la Symphonie n°5 de Gustav Mahler jouée par L’Ensemble Secession Orchestra, en résidence à la Fondation Singer-Polignac et dirigé par Clément Mao-Takacs. Le chef d’orchestre a pris le temps d’expliquer, avec des paroles simples et pleine de poésie son interprétation de Gustav Mahler au cours d’un échange émouvant avec le public, lui offrant un moment défini comme « rare et précieux » par l’un des encadrants.

La Fondation Singer-Polignac joue un rôle majeur dans le domaine musical. Elle sélectionne dans le monde des jeunes musiciens d’exception et les reçoit à Paris où elle met à leur disposition les moyens nécessaires à l’épanouissement de leur talent. Ces musiciens donnent des concerts privés dans les magnifiques locaux de l’hôtel particulier de la Fondation.

EpA a ainsi accompli un geste fort et concret dans le cadre de sa mission : mettre l’art au service de la santé mentale.

Pour découvrir la symphonie n°5 de Mahler, cliquer sur le lien https://www.youtube.com/watch?v=E9D1svZ9Y0s

Pour découvrir l’Ensemble Secession Orchestra, cliquer sur le lien http://secessionorchestra.com/