Edito :

« Chers Amis,

Voici trois ans que mon équipe et moi nous sommes lancés dans l’aide à tous ceux qui souffrent de troubles psychiques et mentaux.

Au fur et à mesure de notre parcours, des rencontres que nous avons faites, et de notre collaboration avec les associations spécialisées, nous avons précisé les quatre domaines dans lesquels il nous paraît le plus urgent et efficace d’intervenir :

  • La recherche médicale ;

  • Le soin et l’accompagnement des enfants ou adultes concernés ;

  • Leur réinsertion sociale ;

  • L’aide à leurs familles.

Un fascicule de présentation d’Entreprendre pour Aider qui précise notre but et notre action est joint à cette lettre.

Au cours de ces trois ans, il nous a paru de plus en plus évident que l’art pouvait jouer un rôle considérable dans la vie de ceux qui luttent en pleine détresse contre leur différence. C’est pourquoi je suis spécialement fier et heureux que Michel David-Weill ait décidé de soutenir notre action. La générosité de son aide financière me touche infiniment mais aussi – et surtout – nous sommes très encouragés par l’approbation de ce grand collectionneur, membre de l’Académie des Beaux-Arts, mécène mondialement connu pour sa compétence et son altruisme.

« Le beau est nécessaire », dit-il. Quatre mots simples et forts qui pourraient résumer aussi l’axe de notre action.

Au début de l’aventure EpA, j’affirmais que nous ne solliciterions pas votre soutien tant que nous n’aurions pas fait preuve d’organisation et d’efficacité suffisantes pour atteindre des buts précis, concrets, novateurs. Au bout de trois ans, je crois pouvoir affirmer que nous sommes maintenant sûrs de l’efficacité de notre outil de travail.

Si vous croyez, vous aussi, que l’art peut aider à vivre, joignez votre générosité à celle de tous ceux qui consacrent leur vie à ce que le beau lutte contre le mal.

De tout cœur, je vous en remercie. »

Roger Paluel-Marmont

Président-fondateur

Pour télécharger la newsletter : Lettre d’Information 10